Bishop&Bagg – Mile-End Acceuille un Nouveau Pub!

Bishop Bagg on The Main
Bishop Bagg on The Main

Tous les jours depuis 3 semaines, je passe devant cet endroit qui jusqu’à hier soir ne me disait trop rien. Et puis des articles ont commencé à apparaître dans la blogosphère montréalaise. Une fois que j’ai su que le Bishop&Bagg est un pub et qu’en plus il s’agit du petit frère du Pub Burgundy Lion (institution dans le sud-ouest), je n’ai eu d’autre choix que de franchir la porte.

Le décor correspond exactement à ce qu’on s’attend d’un pub anglais. Les murs sont bordeau, les banquettes sont en cuir capitonnées (tout comme les tabourets) et le bar est en bois. À la différence que chez B&B on s’entend parler et que même si la game de hockey est projetée, la télé est sur mute. Ambiance chaleureuse et décontractée, l’endroit à un je-ne-sais-quoi qui nous met tout de suite à l’aise.

Blonde maison
Blonde maison

Je commande une pinte de blonde maison que je déguste en attendant mes amis. Jase, jase, jase, boit, boit, boit, on finit par commander à manger. Le menu offre une variété très intéressante de plats allant du très traditionnel (avec son Ploughman’s) aux influences moyenne-orientales (avec un kebab à la menthe). Comme les prix sont bas (YES!), on décide de commander 6 assiettes différentes (pour 3 personnes).

Du pain de sègle avec du beurre est déposé sur la table avant nos assiettes. Doux souvenir d’enfance, ce pain est merveilleux. La croûte est croustillante sans être trop dure tandis que le milieu est bien moelleux.

Salade d'endives, bettraves, cresson et chip de bagels
Salade d’endives, bettraves, cresson et chip de bagels

Arrive la salade de roquette, cresson, endives, betteraves marinées et bagel chip (8$). Fraîche, croquante, savoureuse elle est servie avec un petit peu de vinaigrette.

Porc pané, lentilles et oeuf haché
Porc pané, lentilles et oeuf haché

Deuxième en liste, le porc pané servi avec lentilles et oeuf haché (7$). Croustillant à l’extérieur, l’intérieur est rempli de porc tendre et ultra savoureux. On a l’impression de manger du pied de porc excessivement bien apprêté. L’oeuf et les lentilles apportent une certaine légèreté. La truite fumée est servie sur une croquette de pomme de terre avec petit pois, une crème sûre au raifort et de l’aneth (10$). Elle sent et elle goûte vraiment la boucane. Toutes les saveurs se marient bien et le jeu de textures est fort intéressant.

Truite fumée, galette de p.d.t, aneth, petit pois et crème sûre au raifort
Truite fumée, galette de p.d.t, aneth, petit pois et crème sûre au raifort
Flanc de porc, endives grillées, raisins marinés et moutarde à l'érable
Flanc de porc, endives grillées, raisins marinés et moutarde à l’érable

Le flanc de porc est servi avec des endives grillées, une moutarde à l’érable et des raisins marinés (9$). C’est simple, on dirait manger des bonbons. Plat rassembleur, ce qui est servi est gras, salé et acidulé. Certains le trouveront peut-être un peu trop sucré. Définitivement à partager.

Avec la deuxième tournée de bières, on recommande de la bouffe. Notre 5e plat, le kebab (2 pour 10$). Brochettes d’agneau servies sur un pita maison avec radis  marinés, salade iceberg et sauce tzatziki. Si vous aimez l’agneau à la menthe vous trouverez dans cette assiette tout ce qu’il vous faut pour être heureux et comblé. Le 6e plat était déjà en route même si nous étions 2 sur 3 à ne plus avoir faim. On finit donc le repas avec un cocquelet jerk servi avec plantain déjeuner (15$). Une fois l’assiette sur la table, nous trouvons tout d’un coup l’énergie pour plonger dans ce quart de poulet. Tendre, savoureux, un peu relevé, ce plat rappelle ce que l’on trouve dans le sud des États-Unis. Servi avec une salade de chou maison, on est encore une fois au paradis.

Kebab
Kebab
Cocquelet jerk et plantain déjeuner
Cocquelet jerk et plantain déjeuner

La seule chose qui m’a déplu, c’est que tout (bouffe et alcool) doit être commandé directement au bar. Le service aux tables s’en tient à déposer les assiettes qui arrivent de la cuisine et à remplir votre verre d’eau. Les gars au bar sont très courtois mais quand nous sommes 10 à attendre pour commander, c’est un peu moyen.

Pour résumer, ma soirée a été très agréable. On peut se parler sans avoir à crier (même si c’est plein). Et aussi parce que la bouffe arrive dans des assiettes vintage vraiment cool. On a peine à croire que des plats aussi bons et aussi bien exécutés puissent encore exister à ces prix-là. Facture totale (par personne) incluant le service et les taxes = 41$. Le mieux dans tout ça c’est que j’habite à 2 minutes à pied 🙂

 

Bishop&Bagg

52 St-Viateur O., Montréal

Facebook

Ouvert tous les jours

 

 

Tags from the story
Written By
More from Vincent Mazrou

Cantinho de Lisboa: la nouvelle épicerie fine du Vieux-Montréal

Une nouvelle adresse gourmande vient d’ouvrir ses portes dans le Vieux-Montréal. Il...
Read More

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment moderation is enabled. Your comment may take some time to appear.