Café Parvis Nouvel Endroit Préféré

Latté et muffin aux bleuets
Latté et muffin aux bleuets

Voisin du déjà célèbre et très populaire Furco, le café Parvis a pignon sur rue depuis environ 3 mois. Espace grandiose, où la lumière y pénètre à grands coups de je t’aime, on met les pieds dans une cafétéria de type industriel et en même temps vintage. Les nombreuses plantes suspendues au plafond nous font sentir comme dans une jungle urbaine. Les murs avec la peinture écaillée, la vaisselle vintage, les frigos et le vaisselier en bois ou les longues tables qui siègent au centre de l’espace sont parmi les nombreuses raisons qui font qu’on a envie d’occuper l’endroit pendant des heures.

1975114_10153975538360158_419048322_n

1526959_10153975537665158_506169964_n

On y a va pour déjeuner, luncher ou souper. À chaque moment de la journée son menu. Inutile de dire qu’ici tout est fait maison et avec soin. Lors de ma visite, j’ai pu goûter à un muffin aux bleuets (3,50$). Portion généreuse débordante de fruits, il est recouvert d’un crumble. Je l’ai trouvé un petit peu trop cuit. Pour bien l’accompagner, je commande un café. Servi dans un verre, le ”petit” latte (3,75$) est définitivement assez et en plus le lait servi est celui de la société orignal. +1 pour ça.

Latté et muffin aux bleuets
Latté et muffin aux bleuets

11h30 à peine arrivé que la faune du centre-ville commence à se pointer le bout du nez. À midi, le restaurant est plein et les conversations vont bon train. Le menu lunch consiste en pizzas, salades et soupes. Vous n’aurez qu’à indiquer, à l’aide d’un crayon HB, le nombre de pointes de pizza ainsi que la portion de votre salade.

Menu
Menu du jour (il change régulièrement)
Pizza aux champignons sauvages, bacon, cheddar, sauce tomate et huile de truffe
Pizza aux champignons sauvages, bacon, cheddar, sauce tomate et huile de truffe

Pour moi, ça a été la pizza aux champignons sauvages, bacon, huile de truffe, sauce tomate et cheddar (5,50$). Arrivée sur une planche de bois, la présentation m’a tout de suite séduit. Croustillante et savoureuse, l’huile de truffe rend le tout sublime. À titre décoratif, j’ai eu le droit à quelques gouttes de pesto maison que j’ai pu ajouter sur mes champignons. Je dois avouer que j’aurais aimé une portion un peu plus grosse.

Arrive pas longtemps après la salade de betteraves, quinoa, chèvre, noix de Grenoble et vinaigrette à l’estragon (7$). Servi dans un bol vintage en verre jaune, la présentation donne ici encore l’envie de plonger dans l’assiette. Croquantes et en même temps tendres, les betteraves étaient parfaites. On mange frais et on est content de voir qu’une option santé peut être excessivement savoureuse au point d’en devenir addictive.

Betteraves, chèvre, quinoa, noix de Grenoble et vinaigrette à l'estragon
Betteraves, chèvre, quinoa, noix de Grenoble et vinaigrette à l’estragon

En plus de réussir en cuisine, le service est attentionné, le staff est accueillant et la musique nous transporte. Gros gros coup de coeur pour l’endroit, je risque d’en faire mon nouveau QG. Adresse déjà très courue, arrivez tôt pour le lunch (11h45 maximum) ou tentez d’éviter les périodes de pointe pour réellement profiter de l’espace et de son énergie.

10009901_10153975536935158_1356029341_n

 

Café Parvis (qu’on prononce comme s’il n’y a pas de ‘s’. Comme un parvis d’église)

433 rue Mayor, Montréal

Facebook

Du lundi au samedi

Wi-Fi

 

Tags from the story
Written By
More from Vincent Mazrou

Le Saint sushi: bon, beau et pas cher

Ça doit faire presque un an qu’une amie me parle de cet...
Read More

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment moderation is enabled. Your comment may take some time to appear.