De la poésie au Quat’sous avec ATTENTAT

Le théâtre de Quat’Sous propose des productions audacieuses, innovantes et ce lieu donne place à la relève créative et prometteuse. Petit théâtre de 159 places, on s’y sent bien. Chaleureux et intimiste, on a l’impression d’entrer chez un ami qui est très heureux de nous recevoir. L’ambiance pour Attentat avant, pendant et après le spectacle ne dérogea pas à cette sensation.

Je mets carte sur table dès le début de ce billet. J’adore la poésie, j’aime écrire et la langue française me fascine. Dire que j’étais excité d’assister à la première d’une production qui présente 49 textes de poésie serait un euphémisme.

 

La poésie n’appartient à personne.

La poésie s’embrasse, se goûte.

La poésie se mort, se crache.

La poésie se lit, se chuchote, se crie, se chante.

La poésie se couche sur nos coeurs, nos yeux et nos oreilles.

Sur notre langue. Et nous la savourons, longtemps.

-Eric Jean, Directeur artistique et général du Quat’Sous

_MG_3608-2


ATTENTAT

Véhiculer des idées dans le but de conscientiser la société sur sa façon de se comporter en 2014. Transmettre un message juste, précis et pertinent grâce à la richesse de la langue française dans un contexte bien de chez nous. Exploiter l’exactitude des mots et refuser l’imprécision des termes et des idées façonnées par autrui. Encourager les citoyens à être leurs propres penseurs. Commettre un attentat poétique pour une collectivité meilleure.


 

Mise en scène interactive, musique poétique sur fond de beat de club, graffitis et textes délectables. Le Québec présenté sous toutes ses formes; sa géographie, sa température, son terroir, ses habitants. Tellement actuel qu’on nous parle de l’austérité du règne Couillard et d’Hubert T. Lacroix.

Textes maîtrisés, acteurs crédibles et justes, Attentat nous laisse sur cette envie de réfléchir à notre façon de penser et de nous comporter.

 

La poésie comme arme de construction massive

-Un des personnages de la pièce

 

Le rideau à peine tombé que j’étais debout à applaudir et à crier bravo.

 

Attentat I 2 au 17 décembre 2014 I Théâtre de Quat’Sous I 100 avenue Des Pins est, Montréal

Production du Théâtre [mo] et co-diffusée avec le Quat’Sous

Mise en scène de Gabrielle Côté et Véronique Côté

Avec Alexandre Bergeron, Mykalle Bielinsky, Catherine-Amélie Côté, Gabrielle Côté, Véronique Côté, Steve Gagnon et Alexandrine Warren

 Crédit photo: Nicola-Frank Vachon

Tags from the story
Written By
More from Vincent Mazrou

Maison June Rose Tirée d’un Décor de Film

Il y a de ces endroits qui vous marquent dès que vous...
Read More

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment moderation is enabled. Your comment may take some time to appear.