Ma’tine, un brunch dans le village qui fera déplacer les gens!

Micro resto la famille, ça vous dit quelque chose? Les clients de la version originale de ce micro-restaurant de la rue Gilford seront heureux de savoir que notre pâtissier préféré (et sa super équipe chaleureuse) a maintenant trouvé sa nouvelle demeure. C’est dans un espace d’une centaine de places que les deux frères, Maxime et Jérémy Daniel-Six, nous servent leurs superbes recettes. Bien que l’espace intérieur est fait sur le long, j’aime beaucoup le look industriel chic. Sur la terrasse, à l’abris des tilleuls, vous aurez la possibilité de vous assoir à une table à pique-nique entourée des herbes et autres légumes qui poussent. Cette terrasse possède quelque chose d’apaisant, car même si nous sommes au centre-ville, tout autour de moi semblait ralentir et tout était calme.

Terrasse
Terrasse

Le fan que je suis fût très heureux de retrouver dans le comptoir situé près de l’entrée les financiers, les cannelés et les fameux brownies!! Même recettes = même bonheur.

Cannelés, brownies, muffins, etc
Cannelés, brownies, muffins, etc

Cappucino pour moi (3,50$) et une limonade concombre et menthe pour maman (4$). Sucrée juste comme il faut, cette limonade est complètement hallucinante! Rafraîchissante, le goût du concombre et de la menthe (avec un peu de citron) fait de cet elixir une item incontournable du menu!

Cap&limonade
Cap&limonade

Le menu sucré donne autant envie que le salé ce qui m’a fait demander conseil à notre très sympathique serveur. Comme on s’y attend, tout est fait maison, tout est bon et tout mérite d’être essayé au moins une fois. Notre serveur nous vend l’assiette de queue de boeuf avec une salade de tomates ancestrales, une crème de foie de morue et de la livèche (une herbe qui goûte un peu comme les feuilles de céleris) pour 25$. Le boeuf a cuit toute la nuit dans le vin rouge et il est servi comme un boeuf bourguignon. Surmonté d’un oeuf miroir, l’assiette est tout en hauteur.

Queue de boeuf et tomates ancestrales
Queue de boeuf et tomates ancestrales

Indécis que je suis, j’opte finalement pour l’assiette de croquettes de saumon (15$). Parfaite pour la saison estivale, les (3) croquettes sont servies sur une crème au chèvre et à l’artichaut. Comme si ce n’était pas assez, l’assiette comporte aussi une bagatelle feuilletée aux graines de tournesol, trois demi coeurs d’artichauts et des oignons rouges marinés. Assiette plus que copieuse (je ne l’ai pas terminée chose qui n’arrive jamais), j’ai adoré le mélange des textures et des températures.

Croquettes de saumon et crème de chèvre aux artichauts
Croquettes de saumon et crème de chèvre aux artichauts

Trop heureux de retrouver ce que je considère être les meilleurs pâtisseries de la ville, j’ai quand même eu de la place pour un brownie aux pacanes grillées et à la fleur de sel (4,50$). Une bouchée vous suffira pour comprendre mon enthousiasme.

Brownie, pacanes et fleur de sel
Brownie, pacanes et fleur de sel

Chez Ma’tine c’est donc la même formule que nous retrouvons mais on sent que grâce à une cuisine plus grande, les deux frangins ont de quoi s’amuser et c’est tant mieux pour nous. Voilà, ENFIN, une adresse qui fera revenir les gens dans le village.

Ma’tine, je vous souhaite une longue vie!

 

Ma’tine I 1310 boulevard Maisonneuve E, Montréal

Du mardi au samedi.

Brunch, le samedi de 9h à 17h.

Facebook

 

 

 

 

Tags from the story
Written By
More from Vincent Mazrou

Gravlax de saumon à la Gilbert

Un jour, comme ça, mon ami Gilbert me parle de sa recette...
Read More

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment moderation is enabled. Your comment may take some time to appear.