Montreal LGBT Armada Rugby Football Club

Armada Rugby LGBT
Rugby is a popular European sport that has quickly gained popularity in Canada. This English pastime often evokes images of masculinity, violence and even machismo. Due to its physical intensity, the game requires players with diverse abilities, quick reflexes and agile footing. Catching the ball mid-air for example, requires a player to be lifted by several of their teammates. Catching the ball within a few meters from the touchdown line necessitates someone who is quick on their feet, but can also maneuver across the wall of opponents coming at them. Like any team sport, Rugby is an activity that requires players’ absolute collaboration and synchrony.
Le rugby, ce sport collectif de contact qui semble bien plus populaire en Europe qu’ici, commence tout de même à gagner en popularité au Canada. Ce sport anglais, cousin du plus connu football américain, évoque souvent des images de virilité, de violence et même de machisme. C’est un jeu qui demande d’avoir des participants de toutes formes. Par exemple, afin d’intercepter la balle dans les airs, il faut souvent qu’un joueur soit soulevé par plusieurs de ses coéquipiers. Si une passe se fait à quelques mètres du but de l’équipe opposante, le joueur qui a la balle en main devra savoir courir assez vite, tout en étant capable de résister un troupeau d’adversaires qui se dirigent vers lui pour le plaquer à terre. Par-dessus tout, comme tout sport d’équipe, c’est une activité qui demande aux joueurs une collaboration et un synchronisme absolu.

 

 

Quebec has it’s own a provincial association, which is comprised of about 23 clubs and a little over 2,600 members. But what if we told you that there’s a rugby team in Montreal composed almost entirely of gay men?

As Montrealers hurry back from their day’s work, we headed over to Parc des Faubourgs to meet with Armada RFC, the first LGBT rugby team in Quebec. For those who are unaware, LGBT (or GLBT) is the term used to encompass the lesbian, gay, bisexual and transgender communities.

Armada’s name was the result of a survey done in the community, and has grown exponentially to about 70 players since last February. Dressed in black and white jerseys, Armada’s diversity encapsulates players of all ages and body types, who find time to practice outside of their professional lives.

Their goal?

“To promote and encourage the participation of rugby football in Montreal, in a safe and sportsmanship environment, all while providing a non-discriminatory environment for the LGBT sports community.”

Au Québec, il existe même une association provinciale qui regroupe environ 23 clubs et un peu plus de 2600 membres. Et si on vous disait qu’il existe à Montréal une équipe de rugby composée presque entièrement d’hommes gais?

Alors que les Montréalais se dépêchent de rentrer de leur journée de travail, c’est au parc des Faubourgs que s’entraîne l’Armada RFC, la première équipe de rugby LGBT au Québec. Pour ceux qui ne le savent pas, LGBT (ou GLBT) est le terme utilisé pour englober les communautés lesbiennes, gaies, bisexuelles et transgenres. Le nom de l’équipe a d’ailleurs été choisi à la suite d’un sondage mené auprès de la communauté.

Une équipe qui compte aujourd’hui environ 70 hommes en maillots noirs et blancs, de tous âges et formes, qui s’adonnent à ce sport en dehors de leur vie professionnelle depuis février dernier. Leur but? « Promouvoir et encourager la participation au rugby dans un esprit sain et sportif dans la région de Montréal, tout en offrant un milieu sportif non discriminatoire à la communauté LGBT ».

What we learned is that beyond their LGBT identity, the players of Armada constitute a fraternity that courageously braves through the stereotypes associated with their communities, in order to contribute while eliminating these prejudices. We say courageously, because after speaking with several players, reluctance to disclose one’s sexual orientation (and speak openly) still brings forth fear of reprisal or ridicule. Others had even hesitated joining the team.
Ce que nous avons appris, c’est qu’au-delà de leur identité LGBT, les joueurs de l’Armada sont plutôt une fraternité qui brave courageusement les stéréotypes qui sont associés à leur communauté afin de contribuer à l’élimination de ces préjugés. Courageusement, car après avoir parlé avec quelques joueurs, force est de constater qu’il est encore commun d’être réticent à afficher sa sexualité auprès des autres, par peur de représailles ou de moqueries. Certains ont même hésité à rejoindre l’équipe.
Yet after observing the interaction between them, there is no doubt that these players share a strong bond – so much so, that they could easily be mistaken for brothers. Some of these men said that playing in the team not only improved their fitness, but their sense of community and brotherhood. They become more comfortable with their sexual identity, and are more inclined to talk about it freely. All that reaching out made it so that they even recruited a few straight players!
Pourtant, à voir les joueurs interagir, on ne douterait pas que tous ont des liens aussi solides que s’ils étaient frères. Selon certains, le fait de jouer dans l’équipe a non seulement amélioré leur condition physique, mais leur sens de la communauté et de fraternité. D’autres sont plus à l’aise avec leur identité, et n’hésitent plus autant à en parler ouvertement. Grâce à cette camaraderie, on y compte même quelques joueurs straight!
But the beauty of it is that sexual orientation does not exist in sports, because that’s not the purpose. A few players reported that their opponent teams don’t know they’re playing an LGBT team, until someone lets them know it. Thus, Armada’s mission of inclusion and spreading awareness isn’t just an ongoing success, but tangible proof that team sports rally people of all sorts, and encourage a certain democracy between players. Because a person’s sexual identity is not important: it’s their talent, having fun and the overall goals scored that count.
Mais la beauté de la chose c’est que les orientations n’existent pas dans le sport, puisque ce n’est pas le but de l’exercice. On nous raconte même que les équipes adversaires ne s’en rendent pas compte, tant que personne ne le leur fait savoir. Ainsi, la mission d’inclusion et de sensibilisation de l’Armada est non seulement une réussite en cours, mais la preuve tangible que les sports d’équipes sont rassembleurs et encouragent la démocratisation entre les joueurs. Car l’identité sexuelle d’une personne n’a aucune importance, c’est son talent sportif et les buts marqués dans le plaisir qui comptent.

 

 

Curious to know more? Check out Armada on Facebook.

Pour en savoir plus, cliquez ici pour accéder à la page Facebook de l’Armada RFC!

 

Tags from the story
, ,
Written By
More from Sandrine

Montreal LGBT Armada Rugby Football Club

        Curious to know more? Check out Armada on...
Read More

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment moderation is enabled. Your comment may take some time to appear.